• Accueil
  • > C27 Aérosport (1934-2006)

C27 Aérosport (1934-2006)

c27profile.jpg

Lauréate du Grand Prix du concours d’élégance des 40 ans de la FFVE, la C27 Aérosport est une voiture exceptionnelle. Le qualificatif n’a rien d’usurpé. Exceptionnelle, elle l’est à plus d’un titre. D’abord parce que c’est une Voisin… Surtout, parce que son histoire apparaît comme hors du commun. Intrinsèquement, mais également à cause d’un certain mystère qui plane sur le destin de la machine.

La C27 Aérosport est une voiture unique. Une sorte de prototype, un concept car, dirions-nous aujourd’hui. Mais les circonstances de sa conception et de sa construction sont opaques. Gabriel abandonnera sans doute le projet au profit de la C28. Deux châssis de C27 seront construits : un pour ce coupé, un autre qui sera carrossé en cabriolet par Figoni & Falaschi. Ce dernier sera semble-t-il la propriété du shah d’Iran dans les années trente. Il se trouve actuellement aux Etats-Unis chez un collectionneur privé.

Fabriquée en 1934, l’Aérosport, qui est construite sur un châssis surbaissé, est motorisée par le six cylindres sans soupapes de trois litres, qui a été poussé pour développer 105 ch (contre 90 ch). La boîte de vitesses possède deux rapports mécaniques et deux rapports électriques. Les freins sont assistés. Elle a reçu, comme toutes les Voisin, une carrosserie en aluminium. Elle est par ailleurs dotée d’un toit ouvrant rétractable actionné par un moteur à deux pistons utilisant la dépression du six cylindres. Ce dernier est logé dans l’angle arrière gauche de l’habitacle.

On sait d’après des écrits que l’Aérosport a été exposée au salon de Genève de 1935, ainsi qu’à celui de Madrid. On ne possède toutefois aucune preuve photographique de sa présence dans ces deux manifestations. Elle est cédée en 1934 à Noël Noël, le designer de (avec Gabriel). Après le conflit mondial, elle est vendue au fils du peintre Moïse Kisling, qui a été pilote dans l’aviation pendant la guerre, avant d’être acquise par le pilote Jacques Terramorsi.

(source motorlegend.com)

Une réponse à “C27 Aérosport (1934-2006)”

  1. Mompach Robin dit :

    Bonsoir Raphaël,
    Vous pouvez voir la gouache de la C27 Aérosport sur mon site dans la rubrique « Galerie » puis dans « Galerie troisième période ».
    Cordialement
    Robin Mompach

Laisser un commentaire